Avez-vous des kilos mal répartis qui vous plombent le moral depuis des années ? Vous avez l’impression que rien n’y fait ? Les régimes vous fatiguent ?

Rassurez-vous, cela n’est pas de votre faute… Cela vous surprend ? Mon discours tranche volontairement avec ce qu’on a certainement l’habitude de vous dire, et c’est volontaire. Effectivement, la culpabilisation des personnes en surpoids fait partie du fond de commerce de l’industrie des régimes et des produits minceur. Cela incite les gens à consommer de plus en plus de diètes et de produits lights, de programmes de musculation et de coaching sportif, tout en mettant leur santé en danger.

Pourtant, les études prouvent que cela n’est pas efficace. Une étude publiée dans le Journal de Santé et Nutrition Publique et menée par des chercheurs de l’université de Leeds a conclu en 2009 que l’activité physique ne suffit pas pour perdre du poids. A l’encontre de toutes ces recherches médicales, les entreprises du secteur de l’amincissement persistent à engluer les gens dans des programmes à l’efficacité limitée afin de continuer à alimenter leur machine. Et c’est un véritable cercle vicieux qui n’est pas sans danger pour les concernés !

Le succès commercial de ces régimes de star qui ne servent à rien réside dans la désinformation. Durant des années, on nous a fait croire que la privation et l’exercice sont les clés du succès pour maigrir. Certains aliments, pourtant nocifs, continuent d’être présentés comme des partenaires minceurs. Or, cela est totalement faux. Dans mon entreprise, Quotisanté, qui envoie des newsletter régulières à plus de 100 000 abonnés, nous avons à cœur de relayer des informations de qualité en passant les études médicales au peigne fin. Saviez-vous que dans les années 2000, des recherches de l’école de médecine de New-York ont prouvé le rôle de l’insuline dans la prise de poids ? Chez Quotisanté, on s’est intéressé à cette thématique novatrice pour bâtir un programme fondé sur la science.

L’insuline, c’est l’hormone chargée de réguler le taux de sucre dans le sang. Chaque fois que l’on consomme un aliment, de l’insuline est libérée. Quand on produit trop d’insuline, le corps reçoit le signal qu’il faut convertir le glucose dans le sang en graisse. Et c’est là que le bât blesse : certains aliments font augmenter drastiquement la quantité d’insuline dans le sang, et le pire, c’est que ces aliments sont encore trop souvent présentés comme étant bons pour la santé ! Dans le programme développé par Quotisanté, on lève le voile sur le fonctionnement de cette hormone et sur les aliments qui génèrent des dérapages dans notre corps. Suite à plusieurs tests satisfaisants, nous avons baptisé ce programme « Les Régimes Plus Jamais!« .

L’avantage de ce guide, c’est qu’il ne constitue pas un énième régime draconien basé sur le comptage fastidieux des calories et des exercices éreintants et inadaptés. Grâce à une compréhension scientifique du corps humain et à des éclairages de la part de nutritionnistes professionnels, Les Régimes Plus Jamais! permet de comprendre les aliments à éviter, ceux à privilégier, avec un rythme bien spécifique.

Grâce à cette méthode, la perte de poids peut se produire très rapidement. Effectivement, la première phase du programme se base sur une alimentation pauvre en glucides pendant environ une semaine afin de restaurer sa sensibilité à l’insuline. En effet, après des années de malbouffe, le corps développe une résistance à l’insuline et n’est plus capable de réguler le stockage de ses graisses correctement.

A rebours des programmes minceur mainstream, Quotisanté fait la lumière sur ces aliments qui font grossir (notamment en provoquant une augmentation importante du taux d’insuline) et qui continuent d’être présentés comme des atouts pour la santé :

  • Les aliments dits « allégés » ou « light »
  • Le soja
  • Les huiles végétales
  • Les céréales

Cela peut effectivement surprendre… Là où d’autres programmes coûteux et inefficaces présentent le soja ou les huiles végétales (bio ou non) comme des aliments bons pour la santé, le programme Les Régimes Plus Jamais! assume sa position en se basant sur des études médicales et nutritionnelles fiables. Quand on comprend que la mise en avant de ces aliments nocifs entretient le commerce des régimes en plongeant les personnes en surpoids dans un cercle vicieux, on saisit mieux la désinformation qui règne sur le sujet…

Les Régimes Plus Jamais! a déjà séduit nos 104 882 abonnés à travers le monde !

En plus d’effectuer une veille permanente dans le domaine de la nutrition et de la santé pour informer au mieux nos lecteurs, nous assurons un support permanent par mail, nous obligeant ainsi à restreindre notre nombre d’abonnés afin de conserver un service client de qualité. Allez regarder la vidéo pour en savoir plus sur le programme Les Régimes Plus Jamais!