Quand vient le moment de l’apéro, d’être entouré de ses amis ou de sa famille et de passer un petit moment de détente, on n’a pas toujours envie de faire attention à sa aligne.

Et c’est là que le piège car cet instant ô combien important pourrait s’avérer fatal pour votre équilibre nutritionnel.

Entre les fours, les petits canapés, les mini-pizzas, les chips et le petit verre de rosé, le mal se cache partout.

Vous vous dites que ce n’est pas grave, que vous essaierez de reporter cet excès de gras dans les menus suivants mais voilà, cela arrive très rarement, avouez-le.

Vous n’allez quand même vous arrêter de manger ni vous faire plaisir, n’est-ce pas ?

 

Il va falloir décrypter les différents aliments à supprimer de votre assiette à l’apéritif et reconnaître ceux qui pourraient faire office de remplaçants.

 

Aliments à supprimer

shutterstock_369484010

. Les chips : c’est facile, c’est pratique, on peut manger n’importe où et pourtant les chips sont extrêmement riches en sel et en matières grasses, ce sont de vraies bombes caloriques.

Saviez-vous que 100 g de chips équivalent à près de 560 calories et que 100 g de chips de légumes (carottes, betteraves) représentent la même teneur.

Evitez d’en acheter.

Faites vous-même des chips de légumes en découpant ces dernières en fines lamelles badigeonnées d’huile d’olive.

 

shutterstock_369559061

. La charcuterie : entre le saucisson, le chorizo, les rillettes, la charcuterie est un des plats à éviter au plus vite.

Pour informations, 100 g de jambon cru contiennent plus de 230 calories et 100 g de chorizo  équivalent à 470 calories.

Si vous ou vos invités sont carnivores, tournez-vous vers des viandes plus maigres comme des dés de jambon blanc ou alors de petites tranches de grison.

Et pour ceux qui n’arrivent pas à se défaire du côté grillé de la charcuterie comme le bacon, optez pour des tranches de jambon maigre découenné et faites-les cuire au four, le résultat sera aussi bluffant que délicieux !

 

shutterstock_369117317

. Les sauces d’accompagnement : à l’instar des pâtes à tartiner, les sauces d’accompagnement comme le guacamole, les tapenades ou les sauces épicées à base de tomate sont toutes riches en sucres et en sel.

De plus, c’est le genre d’aliments qui ne se mange pas à l’unité ; rapidement, vous pouvez vous retrouver à engloutir 3 ou 4 petites tartines ni vu ni connu et il sera alors trop tard pour pleurer sur le trop-plein de calories ingurgité.

Pour limiter les apports caloriques, remplacez les sauces toutes faites par des sauces au yaourt avec de fines herbes ou alors du fromage blanc citronné ou même une mayonnaise légère confectionnée par vos soins.

 

shutterstock_369344945

. Les biscuits salés : ils sont tous délicieux, que ce soit les bretzels, les petits salés, les crackers au fromage, les pétales de maïs, bref les biscuits salés sont partout et plus vous en mangez, plus vous en voulez davantage.

A l’instar des chips, ils sont beaucoup trop salés et trop gras.

Pour vous rassasier et ravir le palais de tout le monde, faites vous-même vos biscuits mais en version allégée en ne mettant pas trop de matière grasse.

Remplacez ces biscuits par des bâtonnets de crudité à tremper dans des sauces légères, essayez les carottes, les radis, les concombres, ce sera tout aussi succulent et cela ne fera pas exploser votre compteur calorique.

 

shutterstock_369122474

. Les petits fours : comme les mini-pizzas, les petits fours sont souvent composés de pâte feuilletée et de fromage. Entre les feuilletés aux saucisses, les roulés au fromage, les palmiers salés, la tentation est forte.

Au lieu de tomber dans le piège, cuisinez-vos propres petits fours : réalisez une pate feuilletée allégée avec du fromage blanc et peu de beurre (pas plus de 90 g tout au plus), vous pourrez ainsi mieux gérer le contenu de chaque bouchée.

 

shutterstock_369603494

. Les oléagineux : cacahuètes, pistaches, mix de fruits secs ou encore noix de cajou, ils sont des ingrédients indispensables à tout apéro.

Mais 100 g de cacahuètes représentent 600 calories et 100 g de fruits secs (raisins et bananes sèches par exemple) représentent 460 calories.

Prenez-en une petite poignée et mettez-la dans votre assiette ou dans un goblet pour ne plus être tenté de piocher à l’aveugle.

Si possible, choisissez des versions grillées et non salées.

 

shutterstock_369525125

. Le fromage : ingrédient incontestable de tout apéro qui se respecte, le fromage s’incruste partout et sa consommation peut rapidement devenir une catastrophe, surtout si elle est accompagnée de charcuterie.

Evitez si possible les fromages à pâte molle comme le camembert ou le brie ainsi que les fromages à pâte pressée comme l’emmental, la mimolette ou le gouda qui sont ultra riches en graisse.

Choisissez plutôt des fromages de chèvre, de brebis ou des fromages italiens réputés pour leur faible teneur en sel et graisse, à l’instar de la mozzarella, la feta.

Pour les fromages à tartiner, les versions light à 0% sont toujours meilleures pour la santé.

 

shutterstock_368419352

. Les tapas : généralement servies avec du pain (blanc), de la charcuterie, du fromage et de l’alcool, c’est tout simplement le cocktail explosif à éviter.

Optez pour des variantes comme du pain complet, du jambon maigre, des fromages moins caloriques (voir précédemment) et composez vos tapas avec des légumes ou des épices et des herbes aromatiques pour remplacer le sel.

 

shutterstock_368163035

. L’alcool : l’apéro, ce n’est pas seulement manger, c’est aussi partager un bon moment autour d’un verre, voire parfois de plusieurs.

Les vins cuits, les digestifs, les rosés, les bières, les cocktails sont à proscrire car seulement 1 g de l’un de ces alcool apporte 7 calories.

Préférez du pétillant comme du champagne si possible (1 coupe équivaut à 85 calories) ou un verre de vin blanc sec ou encore un1/2 verre de bière.

Les alcools forts comme le whisky, le rhum, le cognac sont très sucrés.

De même, pour celles et ceux qui préfèrent les boissons sans alcools, les sirops sont riches ne sucre de canne, en jus fruités : méfiez-vous de tout ce qui est nectar, ou jus à base de fruits exotiques et préférez un verre d’eau gazeuse avec une rondelle de citron ou un verre de jus d’agrumes.