En matière de régime, il en existe des dizaines tous aussi prometteurs les uns que les autres.

Mais il y en a un qui semble remporter les faveurs de tout le monde, y compris de stars outre-Atlantique, c’est le régime The Zone.

Le principe

Le régime The Zone est aussi appelé le régime du juste milieu ; sa règle est simplissime puisqu’elle consiste à remplir son assiette de 40% de glucides, 30% de protéines et de 30% de lipides à chaque repas.

Si vous êtes méthodique, si vous êtes appliqué, si vous savez vous discipliner, le régime The Zone est un régime alimentaire qui va rapidement vous séduire pour se transformer en nouvelle habitude alimentaire.

 

Mais comment fonctionne-t-il ce régime qui plaît tant ?

Pour limiter la sécrétion d’insuline, tous les glucides doivent être à IG bas ou modéré, c’est pourquoi vous allez retrouver des fruits et légumes comme les fraises, les myrtilles, les artichauts, les asperges, les tomates ou les légumineuses.

Pour les protéines, vous pourrez vous concentrer sur le saumon, le crabe, le maquereau, le poulet, les yaourts allégés.

Enfin, pour les graisses (lipides), il est bon de se concentrer sur l’huile d’olive, l’avocat, les amandes ou encore la noix de macadamia.

 

Chaque aliment doit être pesé.

Par exemple, 1/3 de votre assiette est composée de protéines tandis que le reste est composé de légumes verts et de fruits.

Ce régime demande à manger toutes les 5 heures, soit 3 repas principaux et 2 collations (à 17h et 23h si besoin).

Des aliments interdits ?

Il n’y a pas vraiment d’aliments interdits avec le régime The Zone mais certains sont plus déconseillés que d’autres.

Ce sont surtout ceux à base de sucres raffinés, ceux à base de farine blanche mais aussi les pommes de terre, les boissons sucrées et notamment les sodas et jus de fruits, l’alcool, le café, etc.

En ce qui concerne les fruits et légumes, il est préférable de ne pas manger de bananes, de raisins, ni de carottes, de maïs et de figues.

 

Voici un exemple de journée-type pour mieux comprendre :

. Petit-déjeuner : 1 tranche de pain complet, 2 œufs (blancs uniquement si possible), fromage

. Collation du matin (facultative) : 1 fruit ou 1 yaourt

. Déjeuner : poisson (90 g), légumes verts (200 g) et légumineuses

. Collation de l’après-midi : 1 yaourt nature

. Diner : de la viande (90 g) et des légumes verts.

Le régime en pratique

Le régime The Zone est voulu pour être un régime accessible à tous, un régime avec une nourriture variée et équilibrée.

Le but est de maintenir le taux de sucre dans votre sang et d’éviter les pics d’insuline qui vous pousse à grignoter ou à manger toujours plus et qui, inévitablement, augmente le stockage des graisses.

Avec The Zone, vous allez déstocker justement ces fameuses graisses et donc perdre du poids.

 

C’est un régime qui privilégie les modes de cuisson diététiques comme le grill, le four, la papillote et la vapeur.

Les légumes et les fruits qui sont conseillés conservent ainsi toutes leurs propriétés nutritives : minéraux, vitamines, fibres.

Avec ce genre de cuisson, vous évitez de consommer des graisses saturées et des sucres raffinés qui sont une véritable catastrophe pour votre taille et sans aucun intérêt nutritionnel.

En choisissant le régime The Zone, il est prévu que vous perdiez environ entre 500g et 1.5 kg par semaine les premières semaines.

Avantages du régime The Zone

C’est un régime alimentaire qui va rapidement créer un déficit calorique et donc entrainer une perte de poids impressionnante les premières semaines, ce qui est très motivant.

Certains principes paraissent intéressants, notamment en laissant de la place aux protéines qui sont nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme (muscles, activité cérébrale, lutte contre la fatigue).

 

Ce régime propose de boire beaucoup d’eau par jour notamment un grand verre avant chaque repas : un excellent moyen de se rassasier plus vite de façon totalement naturelle.

En fractionnant la journée de 5 repas, cela va éviter les grignotages intempestifs, les compulsions et les éventuelles fringales.

C’est un excellent moyen de favoriser la digestion.

 

Enfin, en ce qui concerne les aliments préconisés, ils sont tous très intéressants pour la santé, que ce soit les fruits, les légumes, les poissons, etc.

Inconvénients du régime The Zone

Toutefois, comme tout régime – notamment lorsque celui-ci est restrictif – il comporte des inconvénients voire des dangers pour notre santé.

D’abord, il y a cette contrainte et cette difficulté à peser chaque aliment et à mesurer la part de protéines, de lipides et de glucides afin de respecter le fameux équilibre énergétique recommandé (40/30/30).

En ce qui concerne la répartition nutritionnelle, le régime The Zone ne respecte pas les recommandations officielles qui demanderaient que l’on consomme 50 à 55% de glucides (et non 40), 15% de protéines (et non 30%) et enfin 30% de lipides.

 

Avec un tel régime, l’effet yoyo n’est jamais très loin : en effet, rien n’est prévu à l’arrête du régime, aucune phase de stabilisation et donc les mauvaises habitudes peuvent rapidement montrer le bout de leur nez.

 

D’autres inconvénients liés à ce régime peuvent apparaître après quelques semaines comme :

. Les aliments savoureux peuvent être consommés qu’en petites quantités, ce qui peut amener à une certaine frustration pas toujours facile à maitriser.

. L’alimentation préconisée est assez faible en produits céréaliers et le risque de carence en vitamines B1, B2 et B9 notamment ainsi qu’en magnésium et phosphore est très présent.

. Par manque de glucides, l’organisme peut souffrir d’hypoglycémies.

. Les personnes qui ont une forte activité physique pourraient subir des pertes de performance à cause d’une faible consommation de glucides.

. Enfin le manque de fibres peut entrainer de la constipation et accroitre le risque de certains cancers comme celui du côlon.

 

En somme, le régime The Zone, qui séduit tant de personnes, reste tout de même un régime alimentaire difficile à suivre, il s’adresse aux personnes véritablement motivées et soutenues par un professionnel de la diététique si possible.

Les contraintes sont importantes et le risque d’abandon est assez élevé.