Grignoter, voici bien une de ces habitudes on a des difficultés à se séparer, n’est-ce pas ?

Imaginez la scène un petit instant : vous n’avez pas faim, vous êtes devant votre TV, en train de lire un livre, de travailler sur un dossier important ou de regarder un film sur votre ordinateur quand soudain, une petite voix à l’intérieur de votre tête vous pousse vers votre frigo, un placard ou encore la machine à  bonbons de votre entreprise.

Comment évite de craquer ? Comment faire ?

Existe-t-il des solutions voire des aliments pour éviter de grignoter ? Voici quelques astuces qui vont vous aider au quotidien pour résister contre l’infâme grignotage.

La question de l’encas

shutterstock_211078603

Grignoter, c’est se faire un petit encas.

Généralement, les encas surviennent en fin de matinée ou au milieu de l’après-midi, lorsqu’il reste encore quelques heures avant le prochain repas.

Il suffit aussi que vous soyez un peu fatigué et là, tout bascule : entre le carré de chocolat, la viennoiserie, le sandwich, le biscuit, tout peut y passer et c’est votre organisme qui va le payer à moyen ou long terme.

Comment empêcher cela ? Il suffit de prévoir votre encas : en maitrisant ce que vous allez manger, vous ne culpabiliserez plus de manger entre les repas.

Si vous êtes chez vous, prévoyez dès le matin quel encas emporter (un fruit, deux ou trois madeleines, un thé, un petit fromage blanc, une compote, etc.) afin de ne pas être tenté par autre chose (et surtout quelque chose de sucré).

Boire, boire et encore boire

shutterstock_141717046

Une autre solution n’est pas de manger mais de vous tourner vers la boisson : bien entendu, on ne parle pas de boire des alcools divers ou du vin mais de boire entre 1.5 et 2 litres de liquide dont au moins 1 litre d’eau par jour.

Le plus pratique est de toujours avoir une bouteille d’eau avec vous, dans votre sac, sur votre bureau, à portée de main et dès que l’envie de grignoter vient vous titiller, dégainez votre bouteille pour boire quelques lampées.

N’hésitez pas à varier les plaisir pour ne pas vous lasser : thé, café, tisane, infusions, tisanes sucrées.

Le thé vert est une excellente solution car il est riche en polyphénols et possède un fort pouvoir antioxydant qui protège votre organisme, il aussi une action anti-graisse.

Quand vous êtes à table, buvez un seul verre d’eau par repas et buvez en autre 30 minutes de passer à table.

Et surtout, ne sucrez pas vos boissons ou alors avec légèrement d’édulcorant.

Pourquoi ne pas essayer un petit thermos avec un milk-shake glacé au melon et framboise ? Un autre cocktail multivitaminé au pamplemousse et raisin, un autre à la carotte ?

Manger équilibré

shutterstock_249259750

Cela paraît simple mais pourtant c’est efficace : il faut manger 3 repas structurés par jour, à savoir un vrai petit-déjeuner, un déjeuner et un diner.

Chaque repas doit comprendre des aliments avec un indice glycémique (IG) bas ou modéré mais aussi un apport en protéines et des fibres.

Prendre son temps

Il importe de manger doucement, de bien mastiquer.

La mastication va vous permettre de mieux apprécier la saveur de vos aliments.

Il est conseillé, en règle générale, de manger en minimum 20 minutes le temps que le cerveau perçoive la sensation de satiété.

Restez assis quand vous mangez, essayez de trouver un endroit calme, posez votre fourchette quand vous parlez avec quelqu’un ou quand vous lisez un article, et reprenez-la quand vous avez terminé votre bouchée.

Manger « complet »

En ce qui concerne les céréales, le pain, choisissez toujours ce qu’il y a de plus complet. Les pains de son, le riz complet, les céréales complètes sont plus riches en fibres mais aussi en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments.

Ils sont donc plus rassasiants et évitent le grignotage.

Manger une crudité le midi

shutterstock_116466427

Essayez toujours de manger une crudité le midi avant d’entamer votre déjeuner : un bon potage de légumes, une assiette de légumes verts va entrainer une action coupe-faim naturelle qui vous sauvera des envies de grignotage.

En dessert, essayez un fruit comme une pomme consommée avec sa peau car c’est là que les vitamines sont les plus présentes.

S’aérer quelques minutes

Quand la sensation de faim survient, au lieu de vous diriger vers votre frigo, votre placard ou le distributeur de gâteaux, allez marcher quelques minutes dehors ou alors allez lire quelques pages d’une revue ou d’un bon livre.

L’important est de détourner l’attention de votre cerveau, de vous occuper l’esprit autrement.

Mâcher du chewing-gum

L’astuce du chewing-gum fonctionne bien également.

Le fait de mâchouiller et de mastiquer indique à votre cerveau que vous êtes en train de manger un aliment sucré et que donc il sera rassasié.

C’est un leurre qui peut marcher mais attention là encore : ne choisissez pas de chewing-gum sucré, prenez-en sans sucres.

Faire ses courses

Le moment de faire les courses est toujours un instant délicat car on a facilement tendance à craquer sur des aliments à fort potentiel gras ou sucré.

La première chose, pour éviter les grignotages, est de ne pas avoir d’aliments tentants chez vous ; c’est pourquoi vous devez réaliser une liste de courses avant de partir.

Interdisez-vous tous les aliments qui ne sont pas inscrits sur votre liste.

Un autre conseil est de faire vos courses en ayant l’estomac plein, juste après le repas par exemple : comme vous êtes rassasié, vous n’aurez pas envie de craquer devant une tablette de chocolat et vous pourrez rejoindre la caisse sans aucune culpabilité.

Avancer l’heure du repas

Si vous avez l’habitude de manger vers 20h ou 20h30, pourquoi ne pas avancer l’heure du diner ?

Pourquoi attendre si votre estomac crie famine ?

Si vous avez des enfants, mangez avec eux et partagez un moment convivial et cela vous évitera de terminer leurs restes qui plus est.

Se laver les dents

Bien entendu, il faut se laver les dents au minimum le matin et le soir avant de coucher.

Mais une autre astuce consiste aussi de se laver les dents juste après avoir mangé : en utilisant du dentifrice mentholé par exemple, vous serez moins tenté de faire un tour en cuisine par la suite. Votre appétit sera coupé aussi net.