Avec toutes les publicités que l’on entend, tous ces discours comme quoi il est recommandé de manger des fruits et des légumes tous les jours, de surveiller son alimentation pour entretenir son organisme et réduire les risques de maladies, on ne sait pas toujours où donner de la tête.

L’une des bêtes noires en nutrition, c’est le sucre.

On en retrouve dans la plupart des aliments et alors qu’on peut choisir une crème dessert ou des gâteaux très pauvres en sucres, il semble qu’il continue à se cacher un peu partout.

shutterstock_368285489

 

Le sucre, c’est une composante importante pour le fonctionnement de notre organisme car c’est lui qui va fournir l’énergie suffisante pour que notre cerveau mais aussi nos muscles fonctionnement à plein régime.

Aussi est-il nécessaire d’en consommer mais avec modération. Encore faut-il pouvoir l’identifier pour pouvoir y faire attention, n’est-ce pas ?

 

Le sucre, on sait qu’il en existe dans les bonbons, le miel, le sucre blanc ou roux ou encore la confiture mais saviez-vous qu’il y en avait aussi dans le pain de mie, dans la charcuterie, dans le ketchup, dans vos céréales au petit-déjeuner, dans le surimi, dans les sodas, dans l’alcool, et même dans les fameux smoothies ?

Il y a un argument marketing auquel il faut se méfier : les aliments affichés comme sains sont en réalité des réservoirs à glucides et donc à sucre.

Par exemple, si vous prenez un yaourt aux fruits à 0% de matière grasse, vous n’aurez que très peu de lipides mais au niveau du sucre, il y en aura toujours grâce à l’apport des fruits.

 

Top 10 des aliments qui cachent du sucre

Chaque jour, nous consommons en moyenne plus de 100 g de sucre alors que les directives de l’OMS préconiseraient de ne pas dépasser les 50 g.

Près de 70% du sucre ingéré le serait de façon indirecte.

Petit aperçu des aliments à surveiller :

 

. Les jus de fruits

shutterstock_369568004

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les jus de fruits que vous consommez notamment le matin au petit-déjeuner sont bourrés de sucres qui se retrouvent sous la forme d’additifs et de conservateurs.

Il est conseillé de presser soi-même des fruits et c’est votre organisme qui vous en remerciera.

 

. L’alcool

shutterstock_368163035

Que ce soit pour du vin blanc, du rouge ou encore les délicieux petits cocktails à base d’alcool fort comme la vodka, ils contiennent tous du sucre.

Faites attention au choix de votre vin par exemple et évitez les liquoreux pour vous tourner vers des vins plus secs.

A boire avec modération, quoiqu’il arrive.

 

. Le pain de mie

shutterstock_369639155

En règle générale, tout ce qui est pain blanc et surtout le pain de mie est à éviter.

Alors quand vous ajoutez du beurre ou de la confiture, voire de la pâte à tartiner dessus, vous démultiplier la présence de sucre et de matière grasse.

Le mieux est encore d’aller chez votre boulangerie, il y aura moins de dégâts sur votre ligne.

Mais si vous achetez du pain industriel, optez pour du pain (de mie ou pas) complet, ou aux céréales, ce sera toujours meilleur et plus roboratif.

 

. Les fruits

shutterstock_369592907

Alors que nous devons en consommer régulièrement pour favoriser notre transit et pour recevoir nos besoins journaliers en vitamines et en oligo-éléments, certains fruits sont à éviter en grande quantité car ils contiennent du sucre.

Essayez davantage les fruits rouges comme les framboises ou les fraises mais aussi le pamplemousse, le kiwi ou l’orange.

 

. La sauce tomate

shutterstock_369118460

Plus particulièrement le ketchup, très apprécié des enfants et des adolescents.

Les tomates sont pleines d’acide citrique qui a le même effet que le vinaigre sur notre organisme.

Or, pour contre cette effet acidifiant et donner une saveur plus ronde, on intègre du sucre.

Le meilleur conseil ? Faites-vous-même votre sauce tomate !

 

. Le vin blanc

shutterstock_369648722

Le vin rouge pourrait lui aussi entrer dans cette catégorie mais le vin est blanc est nettement plus sucré.

Les vins alsaciens notamment et les vins du Jura sont assez secs voire acides et pour masquer cette saveur désagréable, on rajoute tout simplement du sucre.

Les vins rouges sont moins sucrés car le raisin bénéficie dans les régions du sud d’un ensoleillement parfait qui ne rend pas le fruit acide.

 

. La vinaigrette

shutterstock_367213448

Les vinaigrettes « tendance » comme les balsamiques contiennent beaucoup de sucre, certains restaurateurs les utilisent même parfois pour remplacer les matières grasses, c’est pour dire.

Evitez d’en consommer pure et diluez-la dans de la moutarde ou un peu d’huile d’olive et quelques épices.

Et surtout, prenez-en des petites doses !

 

. Les yaourts

shutterstock_369569873

Attention à la mention « sans sucre ajouté » inscrite sur les yaourts, notamment s’ils sont aux fruits. Les fruits libèrent naturellement des sucres.

 

. Le pain

shutterstock_369868499

Tout ce qui est pain blanc (pain, baguette, pain de mie) contient du sucre, cela permet de lui donner des nuances de couleurs assez brunes qui vont le rendre attrayant pour le client.

Optez pour le pain de votre boulanger, au moins vous êtes sûr qu’il n’y aura pas de sucre ajouté.

 

. Les céréales

shutterstock_368219453

Evidemment, au petit-déjeuner, elles semblent le repas idéal mais elles font parties des aliments les plus sucrés.

Elles contiennent toutes des sucres ajoutés (certaines marques vont même jusqu’à plus de 50% dans le produit fini), ce qui fait 15 g de sucre par portion.

 

D’autre aliments connaissent aussi un fort taux en sucre : les plats préparés, les produits allégés (allégés en graisses mais pas en sucre !), les sauces industrielles, les légumes en boite (optez pour des légumes frais ou congelés), les soupes industrielles qui ont du sucre pour accroitre le goût.

 

S’il fallait un dernier conseil, ce serait de regarder les étiquettes : faites attention à la teneur en glucides en différenciant les sucres si possible.